Armoiries et logo

Les armoiries

Les origines de La Prairie, sa situation géographique et la vocation héritée de ses fondateurs sont représentées dans ses armoiries où l'on reconnaît :

.  les fortifications, construites par Frontenac vers 1685, qui ont presque toujours
   centuré la ville - la tour;
.  les champs de bataille qui ont ponctué son histoire - les épées en croix et la
   verdure;
.  sa position stratégique sur les rives du Saint-Laurent - la pointe de l'écusson;
.  l'activité principalement agricole de ses pionniers - les germes de blé;
.  la détermination des premiers colons - Victor hostium et sui, qui signifie maître des ennemis et de
   soi-même.

Le logo

La police de caractère d'inspiration gothique utilisée pour le L rappelle certains bâtiments de ce style dans le Vieux-La Prairie, vestiges de plus de trois siècles d'histoire; inversé, il évoque une maison aux lignes modernes et souligne l'importance du secteur résidentiel de la ville.

Le cercle formé par les L se veut une représentation d'un propulseur des bateaux à vapeur qui reliaient autrefois Montréal à La Prairie ainsi que les roues de locomotives du premier chemin de fer au pays, trait d’union avec Saint-Jean-sur-Richelieu. Le cercle représente aussi l'unité d'une communauté en mouvement.

Les lignes ondulées symbolisent la proximité du fleuve Saint-Laurent, alors que le vert et le bleu du logo représentent l'harmonie avec la nature, le calme, les horizons nouveaux ainsi que le mariage parfait d’eau et de verdure qui caractérise cette ville riveraine.