Vie communautaire 8 juillet 2019

Carrefour jeunesse-emploi La Prairie Quinze jeunes lancent leur entreprise pour l’été!

Mercredi dernier, Thierry Pépin, coordonnateur au développement économique à la Ville de La Prairie et la conseillère municipale Julie Gauthier, ont assisté à l’ouverture officielle de la Coop d’initiation à l’entrepreneuriat collectif (CIEC) J’AIDE à La Prairie.

Ce projet, qui en est à sa quinzième saison, est parrainé par le Carrefour jeunesse-emploi La Prairie. Il est aussi rendu possible grâce au Fonds étudiant II, qui a pour mission de susciter la création d’emplois d’été chez les jeunes étudiants de niveaux secondaire, collégial et universitaire.

Parmi les projets reçus, une quinzaine ont été retenus et présentés ce jour-là par les jeunes âgés de 12 à 17 ans. On y retrouve entre autres, le gardiennage, l’entretien ménager, l’entretien de piscine, la tonte de gazon et la peinture. Les jeunes entrepreneurs mettront en place leur propre entreprise sous forme de coopérative afin de développer leur compétence en employabilité. L’expérience qu’ils vivront leur permettra de se familiariser avec les rouages du marché du travail, du service à la clientèle, du processus contractuel et de l’administration ainsi qu’à la gestion coopérative. Ils auront aussi à explorer d’autres facettes du fonctionnement d’une coopérative en se joignant à l’un des comités de promotion, de ressources humaines ou de finances ou en siégeant au comité exécutif.

L’édition 2019 de cette entreprise coopérative desservira sept villes de la MRC de Roussillon dont La Prairie.

Le projet Coop d’initiation à l’entrepreneuriat collectif (CIEC) a comme partenaire financier majeur le Fonds étudiant II qui assure notamment le salaire et la formation des coordonnateurs partout au Québec. Il est déployé avec la collaboration du service d’entrepreneuriat coopératif du Conseil québécois de la coopération et de la mutualité soutenu financièrement par le Secrétariat à la jeunesse, la Fondation pour l’éducation à la coopération et à la mutualité et le Mouvement Desjardins.

À propos du Fonds étudiant II

Issu d’un partenariat entre le ministère de l’Économie, de la Science et de l’Innovation, le Fonds de solidarité FTQ et la FTQ, le Fonds étudiant II représente un capital de 40 millions de dollars ayant pour but de rembourser les employeurs qui créent ces emplois d’été. Chaque année, plus de 1 800 000 $ sont versés en remboursement de salaires.

À propos du Conseil québécois de la coopération et de la mutualité (CQCM)

Le CQCM représente l’ensemble des organisations coopératives sectorielles et régionales du Québec. Il compte parmi ses membres plus de 3 100 coopératives et mutuelles, lesquelles génèrent plus de 112 000 emplois. Avec plus de 39 milliards $ de chiffre d’affaires, ces entreprises sont un des piliers essentiels du développement économique et social du Québec, notamment parce qu’elles affichent un taux de survie doublement supérieur aux autres formes d’entreprises créées.